Comment bien choisir son mécanisme de chasse d’eau ?

Comment bien choisir son mécanisme de chasse d’eau ?

La chasse d’eau est un élément de grande importance puisqu’elle est chargée de l’évacuation des eaux souillées. La vôtre est tombée en panne ou peut-être envisagez-vous simplement de la remplacer par un modèle qui vous convient mieux ? Retrouvez ci-après les points essentiels pour effectuer un choix en parfait accord avec vos besoins.

Quels sont les différents types de mécanismes de WC ?

On distingue trois sortes de mécanismes bien que la première soit de moins en moins utilisée.
La tirette est un mécanisme considéré comme obsolète même si elle existe toujours. A chaque utilisation, il faut tirer sur une tige métallique. Ce geste débloque le mécanisme, ce qui va provoquer le vidage complet du réservoir. De plus, il est impossible de couper le flux. Force est de constater que ce fonctionnement n’est pas compatible avec les enjeux écologiques puisque toute l’eau stockée dans le réservoir est systématiquement libérée.

Le bouton simple poussoir est un mécanisme plus courant, plus pratique et plus économique. Il s’enfonce vers l’intérieur du couvercle pour libérer l’eau. Techniquement, le réservoir se vide complètement. Cependant, il est tout à fait possible de couper le flux d’eau en pressant à nouveau sur le bouton lorsque les excréments sont évacués de la cuvette. On parle d’une véritable avancée technologique qui permet de maîtriser la quantité d’eau utilisée et donc de lutter contre le gaspillage.

Enfin, il y a le bouton double poussoir qui permet de choisir le volume d’eau à libérer. Le petit bouton ne vide le réservoir que partiellement. C’est le gros bouton qui sert à libérer un grand volume. Quel que soit le bouton utilisé, il y a toujours la possibilité d’arrêter le flux avant que le réservoir ne soit totalement vidé de son contenu. La maîtrise de la consommation est donc optimisée non seulement par la présence de boutons différents mais aussi par la possibilité de couper l’eau qui s’écoule dans la cuvette des WC.

Il est important de savoir que le mécanisme existant peut parfaitement être remplacé par un type différent.

Comment bien choisir sa chasse d’eau ?

Le mécanisme de la chasse d’eau doit impérativement être adapté au réservoir. Il faut donc commencer par prendre certaines mesures en veillant de près à la précision. Mesurez d’abord le diamètre du trou situé sur le couvercle. La mesure notée devrait être comprise entre 16 mm et 55 mm. Passez ensuite à la hauteur du réservoir qui est généralement comprise entre 262 mm et 392 mm. N’oubliez pas de mesurer le diamètre du trou d’évacuation même si en théorie il devrait présenter 60 mm.

En règle générale, le flotteur est vendu avec le mécanisme de la chasse d’eau. Vérifiez donc si le vôtre fonctionne toujours puisque dans ce cas, il sera inutile d’en acheter un neuf. Il vous faudra juste un mécanisme compatible. Renseignez-vous sur la possibilité d’ajuster la hauteur de ce dernier sous le couvercle du réservoir. On n’y pense pas toujours mais ne négligez surtout pas la consommation d’eau qui aura forcément des répercussions sur vos factures.

En théorie, choisir un mécanisme de chasse d’eau n’a rien de particulièrement compliqué. Cependant, il est vivement conseillé de vous faire aider par un professionnel. Si vous habitez la capitale, et en particulier le 13ème arrondissement, nous vous conseillons de passer par Belmard-Batiment, un bon plombier à Paris 13. Il sera plus à-même de prendre des mesures précises mais surtout de réaliser une pose dans les règles de l’art.

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *