Relooker sa cuisine en 4 étapes

Relooker sa cuisine en 4 étapes

Votre cuisine est un peu triste mais vous n’avez pas le budget pour la changer ? Si vous avez fait, sans succès, le tour des cuisinistes, pas de panique. Connaissez-vous le home staging ? C’est l’art de préparer votre logement à une vente. Nous allons donc emprunter certains de leurs « trucs » pour embellir votre intérieur et vous donner la sensation d’une nouvelle cuisine. Voici quatre astuces pour rénover sa cuisine, et qui permettent un relooking simple et efficace. Rafraîchir la cuisine en remplaçant les poignées Première astuce toute bête ! Pour rénover en dépensant le moins possible, cela reste l’option numéro un. A moindre frais, avec de nouvelles poignées de portes de placards et de tiroirs, vous mettrez un coup de jeune à votre cuisine. Choisissez des poignées modernes et actuelles, en restant toutefois dans les tons de vos façades actuelles pour ne pas créer un trop grand écart de style. En bois, en métal brillant ou mat, en porcelaine… Toutes les matières sont disponibles. Et pour les formes et les finitions, c’est pareil : aspect raffiné, plus brut, moderne, rétro, ultra simple ou très travaillé… Et pour ce conseil, pas besoin d’être un bricoleur-né : en général, les poignées se vissent tout simplement. Vous aurez l’impression d’avoir de nouveaux meubles de cuisine. Un relooking très facile à réaliser avec un budget mini ! Vous trouverez votre bonheur dans toutes les grandes surfaces spécialisées en bricolage. Rénover le sol Si vous aviez du lino, ou des carreaux de carrelage abîmés, c’est par là que vous devez commencer pour rafraîchir votre cuisine. Un carrelage sera le plus pratique...
On craque pour le chemin de table en jute !

On craque pour le chemin de table en jute !

Le jute, textile fabriqué depuis des siècles, connaît un réel succès chez les décorateurs et amateurs de créations artistiques originales. Sa couleur douce et son toucher souple rendent les tissus en jute uniques en leur genre. Depuis plusieurs années, les décorations élégantes et simples sont de mise. La tendance actuelle se veut sobre, douce et naturelle. Et si possible, écologique ! Le jute a donc tout à fait sa place dans les mariages et se décline de mille manières, pour un rendu tout en finesse et un ornement décoratif de choix. Le choix du thème du mariage est bien sûr l’élément-clé qui déterminera ensuite l’intégralité des décorations, de la mise en place de la table aux faire-part, en passant par le buffet et la salle. Que votre budget soit serré ou hyper-extensible, que vous soyez plutôt branché nature ou littérature, le jute sera votre allié déco. Et nous vous révélons tous ses secrets… Qu’est-ce que le jute ? Le jute est un textile conçu à partir des fibres de jute, la plante dont elles sont tirées. Le jute provient principalement d’Inde et du Bangladesh et sa culture permet de faire vivre plusieurs millions d’habitants. Il s’agit d’un des textiles les plus anciens qui soient, et il est souvent utilisé pour la fabrication de filets et paniers résistants. Il est aussi le matériau idéal pour des décorations originales et les accessoires de jardinage. Les toiles sont faites à partir des fibres, elles-mêmes extraites manuellement des tiges de la plante. Une fois prélevées, les fibres sont soigneusement lavées et séchées à la main par les producteurs locaux. Le procédé de fabrication...
Les différents types de baignoires sur le marché

Les différents types de baignoires sur le marché

Parmi la multitude de différents types de baignoire actuelle sur le marché, il n’est pas aisé de faire le bon choix. Aussi, plusieurs critères sont à prendre en compte avant l’achat de celle-ci. De la forme à la taille, en passant par la matière, rien n’est à laisser passer. Nous vous aidons à travers cet article à vous orienter vers la baignoire qui conviendra à 100 % à votre salle de bains et à vos goûts ! Les formes de baignoire En premier lieu, installez-vous confortablement dans votre salle de bain et regardez la configuration de celle-ci : hauteur sous plafond, angles droits et l’espace dont elle dispose. Cette étape est très importante, car elle déterminera la forme de votre baignoire. C’est chose faite ? Passons alors aux différentes formes. La baignoire rectangulaire : grand classique indémodable, la baignoire rectangulaire est la plus visible sur le marché et certainement la plus accessible. Elle n’a rien perdu de sa notoriété et se décline dans différents modèles et avec différentes options telles que la balnéothérapie, pour toujours mieux vous satisfaire. Si vous avez une salle de bains peu spacieuse avec des angles bien droits, celle-ci s’intégrera parfaitement en optimisant l’espace qu’elle occupera. La baignoire d’angle : Allie confort et modernité. Malgré le côté luxueux qu’elle dégage, celle-ci se démocratise de plus en plus et devient de plus en plus abordable. Plus spacieuse qu’une baignoire classique, sa forme conviendra à toutes les salles de bains. Plus particulièrement si vous avez une hauteur sous plafond assez bas. Là encore, une panoplie d’options est disponible, de la télévision à la balnéothérapie. La baignoire sabot ou baignoire...
3 avantages de la piscine coque

3 avantages de la piscine coque

Installer une piscine et idéal pour profiter de votre jardin pendant les beaux jours. La tendance pour les bassins enterrés est aux piscines coques. Parfaitement étanches, robustes et simples à mettre en place, elles offrent de nombreux avantages techniques et esthétiques. Un temps d’installation réduit Présentée sous forme d’un bassin monobloc, la piscine coque est facile d’installation. Contrairement aux piscines en béton qui nécessitent des travaux relativement lourds en amont, elle est préfabriquée en usine et livrée chez vous prête à installer. Cela offre un gain de temps considérable pour la pose. Une fois le choix de l’implantation défini, l’installation de la piscine demande peu de travaux de préparation en ce qui concerne l’implantation. Ils se réduisent au terrassement du terrain, un dépôt de gravier pour aplanir le fond du bassin et des travaux de plomberie et d’électricité en prévision de l’alimentation. Une fois la piscine installée, votre pisciniste procède au remblai autour du bassin et coule une margelle en béton qui achèvera de stabiliser le bassin. Pour finir la pose, la piscine coque sera raccordée aux circuits principaux d’eau et d’électricité. Une maintenance simplifiée La surface d’une piscine coque est lisse et non-abrasive. Elle retient par conséquent moins d’algues et de champignons, limitant ainsi le développement des bactéries. Un nettoyage manuel ou mécanisé régulier suffit pour garder la piscine propre. Pour ce faire, il est conseillé d’utiliser un robot aspirateur pour entretenir le fond et une brosse pour finir les coins. Pour éviter d’encrasser le filtre, il convient de récupérer les débris de feuilles, les insectes et les saletés restées en surface. Un nettoyage périodique du filtre assure...
Construire une extension pour sa maison : les points à connaître

Construire une extension pour sa maison : les points à connaître

Nous en avons tous rêvé, de la pièce en plus. De la véranda à l’extension en bois, des quelques mètres carrés en plus aux dimensions qui, pour les plus ambitieux, avoisinent celles d’une salle de bal, comme nous serions mieux avec un peu plus d’espace ! Avant de se lancer dans le projet, il y a quelques règles à connaître, et des écueils à éviter. Identifier les contraintes Tout d’abord, il est nécessaire d’identifier le terrain, donc les contraintes. Ou va se situer cette extension ? Dans la verticalité d’abord, il se peut qu’elle soit en rez-de-chaussée, ou, plus acrobatique, sur plusieurs niveaux ou même qu’il s’agisse carrément de surélever le toit de l’actuelle demeure… Tout est possible, mais dans la plupart des cas il va s’avérer indispensable de faire appel à une équipe de professionnels. Puis, il faut s’interroger sur les dimensions de l’extension. S’il s’agit de plein pied, il se peut que le terrain soit en pente, fait de matière fragile ou inondable… Construire une extension demande aussi que soient respectées les règles d’urbanisme et de copropriété. Il ne sert à rien de rêver d’une véranda, si le projet n’a pas été approuvé par l’assemblée des copropriétaires, et n’a pas reçu l’aval de la mairie du lieu d’habitation ! Enfin, dans tous les cas, il faut s’interroger sur la vue des éventuels vis-à-vis, et les modalités de passage ou de stationnement des véhicules qu’une extension mal positionnée viendrait gêner. Faire appel à un architecte professionnel C’est une obligation légale si l’extension dépasse une surface de 150 mètres carrés. Dans les autres cas, le recours à l’architecte, s’il...