Sauna : principes et conseils

Sauna : principes et conseils

Les bénéfices du sauna sur l’organisme étaient déjà reconnus dans la Rome antique et la tradition japonaise. Aujourd’hui, on peut les retrouver dans tous les centres de santé et de beauté. Comme vous le savez, chaque chose peut apporter des avantages si vous les utilisez correctement. Dans mon article je vais donc conseiller pour votre prochaine séance au sauna.

sauna

Les avantages du spa

               Le sauna est une très bonne technique de relaxation qui ne date pas d’hier. En effet, elle est utilisée depuis plus de 2000 ans dans certains pays scandinaves comme la Finlande ou encore la Norvège. D’ailleurs, près de 70 % de la population finlandaise ont un sauna à domicile. Là-bas, le sauna se pratique plusieurs fois par semaine. Et c’est tout à fait normal, car cette pratique a des bienfaits énormes, à l’instar de l’équilibre et la détente.

               À part l’avantage social de la chose, quand il est pratiqué à plusieurs, le sauna permet aussi de jouir de plusieurs bienfaits tant pour le sport que pour l’esprit : il offre une sensation de bien-être (apaise les tensions, éloigne le stress et élimine la fatigue), une sensation de propreté et de fraicheur (purifier la peau grâce à la transpiration), stimule la circulation sanguine, renforce le  système immunitaire, dégage les voies respiratoires et assouplit les muscles.

               En plus de ces nombreux bienfaits, l’installation d’un sauna chez vous est aussi une valeur ajoutée et vous permet une belle plus value immobilière quand vous revendrez votre bien.

               Si vous avez pris l’habitude d’aller dans un centre pour faire du sauna, l’installation d’un système à domicile vous évite de parcourir des dizaines de kilomètres pour pouvoir se relaxer et se détendre. C’est inévitablement une solution économique.

               Mais outre les bienfaits, certaines personnes attribuent également quelques idées reçues sur cette pratique. Aujourd’hui, j’aimerai mettre un petit point sur ces remarques. D’abord, le sauna ne peut pas abîmer votre peau et ne la rendra pas sèche. Malgré ce que la plupart peuvent penser, le sauna n’est pas une technique d’amaigrissement. Si vous avez vraiment envie de maigrir, cherchez donc un autre moyen, car ce n’est pas celui-ci.

Qui peut utiliser le sauna ?

               N’ayez aucune crainte, le sauna peut-être utilisé par un grand nombre de personnes. D’ailleurs, le sauna est même conseillé dans certaines indications paramédicales, spécialement grâce aux effets antidouleurs du choc thermique.

               Plusieurs spécialistes s’accordent aussi pour dire que le sauna apporte des bienfaits sur les personnes souffrant de rhumatismes ou encore de problèmes dermatologiques comme les psoriasis ou l’acné.

               Faites quand même attention, car certaines personnes ne supportent pas la chaleur sèche du sauna et auront un sentiment d’oppression assez forte. C’est pour cela que je vous conseille de connaitre d’abord votre propre résistance à la chaleur avant de faire une séance.

               Mais il existe aussi quelques cas où le sauna sera déconseillé. En effet, si vous souffrez de troubles cardiaques, d’hypertension, d’insuffisance rénale, d’insuffisance respiratoire, de troubles de la circulation, d’épilepsie, d’asthme, de traitements médicaux, de spasmophilie, de fortes consommations de drogue ou d’alcool, il est préférable de s’abstenir.

               Généralement, le sauna n’est pas adéquat pour les femmes enceintes et les enfants. Dans tous les cas, je vous conseille toujours de demander l’avis d’un médecin avant même de mettre les pieds dans un sauna.

sauna-sceau

Comprendre son utilisation

               Le sauna est une cabine faite en bois, avec des bancs et dans laquelle se propage une chaleur sèche. Ladite chaleur est créée par un poêle sur lequel on posera des pierres que l’on arrose avec de l’eau. Les ondes de chaleur peuvent alors circuler dans la cabine. La température se situera entre 70 et 80 °C.

               La séance de spa se déroule normalement en trois grandes phases : avant, pendant et après. Mais avant même de vous y mettre, il est obligatoire de savoir pourquoi vous allez faire du sauna : pour vous détendre et relaxer, pour permettre à vos muscles de se ménager après le sport ou pour désintoxifier votre organisme.

               Après cela, vous pouvez apprendre à mesurer les possibilités en vous basant sur votre âge, votre forme physique ou encore votre résistance. Il n’est pas nécessaire de faire plus que ce que votre corps vous permet. Par exemple, si vous avez une santé fragile vous ne devez pas essayer le choc thermique en faisant un sauna ensuite un bain froid.

               Durant la séance, la chaleur est plus forte autour de votre corps qu’à l’intérieur. Pour que votre séance de sauna se fasse dans les meilleures conditions possible, vous devez donc prêter attention à la température et l’humidité de l’air ambiant. Ces dernières doivent être équilibrées.

               La température du sauna peut atteindre les 90 °C et descendre à 75 °C. C’est l’utilisateur qui se chargera donc de régler la température en fonction de sa vitalité et ses possibilités. Si vous êtes jeune et en bonne santé, vous pouvez très bien monter jusqu’à 90°C. Si vous êtes âgé ou faible, opter pour une température plus limitée.

               Quoi qu’il en soit, cette température doit être stable durant toute la séance. Pour être sûr, vous devez le régler à partir d’un thermostat. Comme l’air est moins chaud au sol qu’en haut de cabine, je vous propose de choisir des banquettes sur différentes hauteurs.

Pendant la séance

               Après avoir pris une douche réglementaire avant d’entrer dans le sauna, on s’y installera traditionnellement nu. En effet, les vêtements ne sont pas conseillés, car ils empêchent une bonne évaporation de la sueur, ils sont considérés comme non hygiéniques.

               Mais si cela vous gêne pour des raisons de pudeur, il est tout à fait possible de mettre un maillot de bain ou encore d’enrouler une serviette sur votre corps. L’important est de trouver un moyen pour être à l’aise et se détendre.

               Dans tous les cas, vous devez placer une serviette sur le banc avant de vous allonger dessus ou de vous asseoir. Cela permettra de protéger le bois de la transpiration, d’être plus confortable, de vous protéger de la chaleur du bois.

               Vous devez comprendre aussi que la séance de sauna se divise en trois grandes étapes identiques. Pour chaque étape, vous devez donc vous allonger dans le sauna durant environ 15 minutes, verser régulièrement une louche d’eau sur les pierres chaudes.

               Quand vous sentez que la transpiration commence à se perler, il sera temps de sortir du sauna. Prenez ensuite une petite douche dans la piscine ou dans le bassin d’immersion. Reposez-vous durant quelques minutes et retournez dans le spa. Et pendant chaque étape, vous devez toujours boire de l’eau.

1 Comment

  1. Vous écrivez fort justement « Après avoir pris une douche réglementaire avant d’entrer dans le sauna, on s’y installera traditionnellement nu. En effet, les vêtements ne sont pas conseillés, car ils empêchent une bonne évaporation de la sueur, ils sont considérés comme non hygiéniques ».

    C’est comme ça que j’ai pratiqué le sauna en Allemagne, en Autriche, en Suisse, à Prague, au Danemark.

    Le problème, c’est qu’en France, soit c’est non-mixte, soit le maillot de bain est obligatoire, soit ce sont des lieux de drague.

    Avez-vous des adresses de saunas où l’on peut y aller en famille et sans maillot de bain?

    Reply

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>