La conception d’un jardin : étape par étape

La conception d’un jardin : étape par étape

Que vous soyez un jardinier en herbe ou un paysagiste débutant, vous comprenez sûrement les avantages de l’aménagement paysager. En effet, ce processus met en valeur les plus belles caractéristiques de votre extérieur. Mais comme cela nécessite beaucoup de temps et un budget, vous devez le faire dans les normes. Armez-vous donc de préparation et de recherche pour un résultat subjuguant.

jardinage-copie

Esquissez votre plan

               Pour commencer, vous devez marcher dans votre jardin pour marquer les endroits que vous ne souhaitez pas changer. Vous pouvez faire une petite esquisse de votre maison, avec les clôtures et les zones que vous ne voulez pas toucher.

               Voyez ensuite les conditions météorologiques de votre région. Cela est nécessaire, car c’est de cette manière que vous identifierez les plantes qui peuvent pousser dans votre zone. En effet, à chaque plante une zone de rusticité (là où les plantes peuvent grandir en toute sérénité).

               Si vous avez des livres sur le jardinage, faites des recherches pour comprendre ne serait-ce que les bases. Si vous avez le temps, recherchez même des revues qui parlent uniquement du climat de votre région.

               Pour vous inspirer, vous pouvez visiter des jardins dans des espaces publics. Vous avez sûrement plusieurs adresses dans voter région. Si cela ne vous suffit pas, vous pouvez aussi vous inscrire à des visites guidées pour avoir des idées plus claires sur ce que vous voulez faire.

               Sur internet, il y aussi de nombreux outils qui permettent la conception de plan. Pour cela, vous pouvez par exemple allez sur le site de conception de jardin BHG (ou Better Home and Garden). Il vous suffit de créer un compte, sélectionner un espace de travail et tout compléter à votre guise. En sauvegardant votre projet, vous pouvez le retrouver plus tard.

Conception d’un jardin pérenne

               Le choix des plantes est un point très important. Tournez-vous vers les plantes pérennes qui seront la base de votre espace extérieure. Comme elles reviendront tous les ans, soyez sûr de faire un bon investissement financier. Choisissez aussi des couleurs variées et de bonnes associations pour un jardin qui respire la bonne humeur.

               Vos parterres pérennes doivent être dessinés en fonction de la taille de votre espace. Si vous avez une petite propriété, vaut mieux opter pour de nombreux petits parterres. Au contraire, les grands parterres seront plus jolis sur une grande propriété.

               L’emplacement des parterres est aussi un point très important. Faites en sorte de les mettre sur des structures permanentes. Vous pouvez par exemple les creuser à côté de votre maison ou votre garage.

               Pour ne pas vous perdre, enroulez des ficelles de couleurs visibles tout autour de l’espace que vous souhaitez consacrer pour votre jardin. Comme cela, vous pouvez visualiser l’espace que vous aimeriez aménagé.

               Pour vos parterres exposés, choisissez des plantes qui aiment le soleil. Et des plantes qui aiment l’ombre pour les parterres ombragés. Vous devez vérifier tous les types de plantes que vous mettez sur une zone de rusticité. Vous pouvez aussi installer les plantes qui poussent à l’ombre à côté d’un arbre ou d’un buisson.

               Après le passage sur BHG, vous aurez un plan de votre jardin (pour 7 € environ). Faites-en un encadré pour toutes les plantes que vous avez envie de mettre dans cet espace. Mettez les plantes les plus grandes à l’arrière du parterre. Faites plus d’espace pour les plantes larges. Faites succéder les plantes de couleurs diverses.

               Si vous n’avez pas trop envie d’avoir beaucoup de plantes pérennes, vous pouvez toujours installer des rocailles décoratives sur les espaces un peu vides. Mais si vous optez pour cette alternative, vous devez choisir des plantes qui peuvent s’adapter à votre jardin sec.

jardinage

Conception de jardins annuels

               Si vous avez envie d’un jardin annuel, faites en sorte de mettre des plantes annuelles dans tout votre cours. Que ce soit près des clôtures ou dans votre jardin. Mais pour que le désherbage se fasse sans encombre.

               Si vous avez de grosses plantes annuelles, mettez-les tout au long des bordures extérieures des parterres. Si cette idée vous tente, optez pour des tournesols, des zinnias ou des cléomes pour un résultat très esthétique. Pour donner plus de couleurs à vos parterres, plantez des pavots de Californie, œillets d’Inde ou des géraniums.

               Pour la composition, je vous conseille de choisir des plantes pointues (muflier, angelonia) pour ajouter une touche de diversité à l’ensemble. Vous pouvez aussi ajouter des plantes vertes, comme de la salade ou des choux ornementaux.

Conception d’un jardin potager

               La surface utile pour un potager est d’environ un mètre carré. Si vous avez un grand jardin, vous devez prévoir des petits chemins pour pouvoir accéder facilement au centre du jardin, pour semer et récolter. Il est plus pratique de séparer les parcelles en plusieurs parterres. Pour les légumes, il faut prévoir environ 5 parterres de 1 mètre carré ou un unique parterre de 6 mètres sur 9.

               Toutes vos parcelles doivent être orientées vers le sud. Comme cela, vous pouvez être sûr que les plantes reçoivent 6 heures d’ensoleillement par jour. Si vous vivez dans l’hémisphère sud et que vous avez envie d’avoir des légumes tout au long de l’année, regarder bien la position du soleil en été et en hiver pour que les plantes soient placées à des endroits où ils peuvent avoir 6 heures d’ensoleillement par jour tout au long des saisons.

               Évitez de mettre votre jardin potager sur les racines d’arbres. À ce moment, vos légumes et l’arbre rentreront en conflit. Les nutriments dans le sol reviendront au plus fort et le système racinaire des légumes peut en pâtir.

               Soyez sûr qu’une arrivée d’eau se situe à proximité de votre jardin potager. Peu importe si vous arrosez à la main ou si vous utilisez un système d’arrosage, il est toujours nécessaire que les tuyaux d’arrosage arrivent jusqu’à votre jardin. Dans la plupart des cas, il est plus utile d’avoir un endroit plat. Si vous avez besoin de niveler la terre, ce sera plus pratique et plus facile.

               Si c’est la première fois que vous démarrez cette aventure, passer dans une jardinière pour connaitre les plantes qui poussent dans votre région et la quantité d’ensoleillement nécessaire pour chacun d’entre eux.

               Faites attention, vous ne devez pas planter de la menthe ou du basilic avec vos légumes. Généralement, ces herbes prennent beaucoup d’espace et poussent très rapidement. Par contre, vous pouvez les placer dans des contenants devant votre maison.

1 Comment

  1. Je n’ai pas vraiment la main verte, je ne sais pas si je vais réussir à appliquer tes conseils comme il se doit. En attendant, je vais déjà me documenter pour voir s’il y a moyen d’initier une vraie débutante à l’art du jardinage.

    Reply

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>