Faire le choix d’un chalet de jardin

Faire le choix d’un chalet de jardin

Un chalet en bois de jardin ? C’est cette sorte de petit abri multifonction qu’on installe dans son jardin. Il peut servir d’atelier de bricolage, de remise pour les matériaux utilisés en jardinage, de cuisine d’été, bref, d’un petit espace de vie à part entière pendant toutes les saisons. Mais en choisir un pour son jardin n’est pas forcément chose facile puisqu’il existe plusieurs types de chalet de jardin. Alors pour optimiser le choix, mieux vaut mettre en exergue ses envies, ses possibilités et ses besoins.

Pourquoi faire installer un chalet de jardin ?

Comme je l’ai déjà dit, un abri de jardin est pluri fonctions. Atelier de stockage et de rangement pour les différents matériaux qu’on utilise pour le jardinage, le bricolage, etc., le chalet peut aussi être un petit garage. En quelque sorte, en construire un permet d’avoir les outils à portée de main.

La taille de l’abri doit correspondre à sa fonction. S’il est utilisé en tant que remise, une surface d’environ 6 m² suffit. Mais s’il doit servir d’atelier, on aurait besoin d’un espace de 8 à 14 m². Plus le chalet est grand, plus il peut avoir plusieurs fonctions. À partir de 14 m , il peut servir de salle de jeux, etc.Dans tous les cas, il a besoin d’être bien aéré. Pour cela, on doit mettre en place des volets ou des fenêtres.

Le matériau à utiliser pour le chalet

Installer un abri de jardin a un prix. Cela varie généralement en fonction de sa taille et des matériaux qu’on utilise pour le construire. Certains matériaux comme le PVC sont largement plus onéreux que d’autres. On peut alors débourser entre 250 et 1 000 euros voire plus pour son chalet.

Le bois : c’est le matériau que je vous conseille de privilégier si l’on souhaite donner un air naturel à son chalet. Plus esthétique, il est le matériau le plus prisé pour les chalets. De plus, il est possible de choisir entre le bois brut, le bois peint ou le bois THT. Plus il est épais, plus il est résistant et isolant.

Pour ce qui est de la toiture, le bois nous permet de choisir entre toutes les formes possibles : le toit plat, le toit en pente ou le toit arrondi.

Mais choisir le bois nécessite aussi plus de volonté en matière d’entretien, car ce matériau en demande plus que les autres. Toutefois, il serait possible de le minimiser en choisissant certaines alternatives comme le bois autoclave.

Le PVC : ayant presque la même qualité que le bois, ce matériau présente également d’autres atouts considérables. Il est plus léger, plus résistant et nécessite moins d’entretien. Faire le choix des abris en PVC qui résistent aux UV c’est aussi opter pour un chalet qui ne se décolore pas rapidement au fil du temps.

Le métal : plus économiques, l’aluminium ou l’acier sont aussi légers et durables. Seul bémol, ils sont moins isolants. Alors, ils conviennent uniquement à un abri qui sert uniquement de lieu de stockage.

 

La pose d’un grillage de cloture est un travail laborieux qui nécessite une attention particulière. En effet, le nombre de composants pour un grillage bien installé est assez important, ce qui fait toute la difficulté du boulot. Ainsi, aujourd’hui, j’ai décidé de vous délivrer quelques conseils pour bien réussir la pose de votre grillage. Allez courage, vous apprécierez de voir le résultat quand tout sera fini !

Choix du grillage et accessoire

Je voudrais donc commencer sur le choix du grillage à utiliser. C’est une sélection qui repose entièrement sur vos besoins ainsi que ce que vous souhaitez obtenir. Vous avez le choix entre grillages simples torsion, en mailles soudées, les grillages spécifiques, mais aussi le grillage galvanisé.

Ainsi, moi je conseille de prendre le grillage simple torsion, surtout pour ne pas gâcher la vue. Pour plus d’esthétique ; le grillage galvanisé ou plastifié est la meilleure option que vous avez. Pour ce qui est des accessoires, vous devez vous procurer du fil de tension, un tendeur, du fil d’attache, une barre de tension, des poteaux et jambes de force.

Mise en place du grillage

La mise en place du grillage se fait en plusieurs étapes. Pour commencer, je vous conseille ainsi de délimiter le terrain avec de la corde tout simplement et de placer un piquet dans tous les angles tout en repérant la place des poteaux du grillage. Il faudra également aplanir le terrain !

Que vous choisissiez poteaux scellés ou poteaux enfoncés, il est indispensable de les enfoncer dans le sol dans les 1/3 de leur hauteur pour assurer une meilleure fixation.  Il vous reste ensuite à procéder à la pose du grillage.

Dernière chose que je souhaite ajouter : les poteaux doivent être verticaux sur un terrain accidenté, sur une pente, le grillage doit suivre la pente du sol. Quand on installe le grillage sur une pente accidentée, il faut placer le grillage en escalier et enfin, sur pente importante il faut que le grillage suive le sens de la pente installé sur des piquets verticaux.

Avez vous pensé à un jardin à l’ombre ?!

1 Comment

  1. Et bien pour notre part, nous avons décidé de transformer notre abri de jardin en une petite salle à manger pour les beaux jours. Nous avons aussi installé un barbecue et un genre de mini- bar dedans. Une superbe vue sur le jardin.

    Reply

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *