Conseils et astuces botaniques pour un jardin minéral réussi

Conseils et astuces botaniques pour un jardin minéral réussi

Votre ancien jardin/parc tombe en ruine ou vous souhaitez tout simplement opter pour un esprit zen ? Les jardins minéraux suscitent de plus en plus d’engouement en France !

Jardin minéral et spiritualité

 Que ce soit en matière de mode ou de jardin, les gouts et les aspirations changent. A l’inverse des années précédentes où prônaient l’exubérance et l’opulence, voilà que refait surface la quête de spiritualité et de sérénité.

D’inspiration bouddhiste, les parcs et jardins minéraux « zen » ont pour caractéristique de créer une harmonie entre la nature et l’homme. Riches en symboliques, ces jardins ont également pour vertus de détendre et d’apaiser l’homme. En ville comme à la campagne, profitez de ce petit coin de paradis ! Le petit plus ? Il n’y a que peu d’entretien à effectuer.

  • Comment organiser votre jardin ?

Comme vous le sentez ! L’aide d’un paysagiste peut s’avérer utile mais pas obligatoire ! Il n’y a pas de schéma type pour la réalisation d’un jardin minéral, la seule règle à respecter est l’asymétrie. Les lignes droites et autres dispositions « strictes » faisant références aux contraintes, au stress et tout ce dont nous ne recherchons pas dans ce type de jardin sont à proscrire. Egalement, préférez un nombre de pierres impaires, et évitez les pierres « carrées ».

Pour les petits espaces, privilégiez les minéraux aux végétaux, pour donner cette impression d’espace et de liberté.

Astuce : Pour plus de légèreté, pensez aux fontaines, statues, sans trop en abuser bien sûr !

Avec quels matériaux réaliser son jardin minéral ?

 

Cheminement de pierres

Cheminement de pierres

Quelle que soit la forme et la couleur de la pierre, elle reste la base d’un jardin minéral. L’important est de savoir qu’en aucun cas la terre ne doit apparaitre : on utilisera alors du gravier, du sable ou encore de la mousse.

Pour la création d’un cheminement, aidez-vous des infrastructures et matériaux de votre espace ! Terrasses en bois, murets, marches, roches, autant d’éléments vous permettant de créer votre cheminement. Également, si vous disposez de pavés ou de roches semi-enterrées, vous pourrez par exemple, les entourer de galets ou autre matériaux pour donner du charme à votre jardin.

Les tons de votre jardin varieront en fonctions des matériaux utilisés (gravier, pavés, ardoise, béton désactivé, galets, briques, bois…).

Aspects botaniques : quels plantes et végétaux choisir ?

 

Petit exemple pour la disposition des végétaux

Petit exemple pour la disposition des végétaux

En premier plan, de manière à accentuer la profondeur de votre jardin optez pour une association de plantes assez basses : thym, origan, sauges d’ornement, santolines, chardons décoratifs, etc.

En second plan, toujours dans cet esprit de profondeur, optez pour des plantes moyennes ; sauges de Jérusalem, l’eremurus spectabilis, l’eucalyptus gunini,…

Enfin, en dernier plan, préférez les végétaux plus hauts comme les arbres tels les érables japonais, les conifères ou encore les différentes variétés de bambous.

Vous avez désormais toutes les clés en main pour réaliser le jardin minéral et végétal de vos rêves ! A vous de jouer ! N’oubliez pas de partager vos chefs d’œuvres !

—————————————————————————–

Sites coups de cœur 

Pour retrouver un peu d’ombre cet été, misez sur les parasols centrés, et prenez place autour d’une table de jardin pour un bon repas en extérieur.

1 Comment

  1. A la suite de mon voyage au Japon, j’ai voulu refaire mon jardin. Il est zen avec un petit étang artificiel avec des poissons maintenant.

    Reply

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *